vendredi 29 janvier 2010

On aime les P'tits pois !!!

Des micro-magasins dans les caves, une innovation éthique et solidaire des 3 ptits pois

Imaginez qu'un groupe de consommateurs constitués de voisins, d'amis, de membres de la même association, collègues de travail...décident ensemble d'avoir leur mini épicerie bio autogérée avec des produits bio, locaux et équitables. Il suffit de 5 ou 10 foyers, d'une cave ou autre pièce pour stocker les denrées et l'aide des 3 p'tits pois de Lyon qui ravitaillent régulièrement le mini magasin avec les produits choisis (épicerie sèche (pates, riz, farine, ...), boissons, des produits laitiers, des aliments pour bébé, des produits d'hygiène et d'entretien,....). Les articles proposés sont sous mention Nature et Progrès. Chaque membre à la clé du cadenas du micro magasin pour se servir et une feuille de consommation est à disposition pour que chacun puisse y noter sa consommation du mois et de remettre un chèque correspondant à 3 ptits pois. Cela permet aussi de recréer du lien social avec ces voisins notamment ! . Une idée originale que nous aimons bien chez Abonéobio, avec un slogan : un p'tit pois pour mois un grand pas pour l'humanité.

3 ptits pois une ptit pois pour moi un grand pas pour l'humanité

micro magasins entres consommateurs voisins les 3 petits pois


C'est julien et Olivier qui portent ce projet, initié par le District Solidaire, avec l'envie de créer une nouvelle forme de distribution avec une économie plus humaine. Ils veulent laisser la place aux produits certes bio mais aussi locaux et équitables. Une étiquette permet d'ailleurs de mieux comprendre la provenance des articles et les valeurs associées.

étiquette 3 ptits pois

On voit bien qu'en ville comme à la campagne, des nouveaux formats de magasins se développent comme Terre et Terroirs pour une consommation juste, des épiceries solidaires, et le retour du commerce de proximité...Ce nouveau concept ajoute une dimension intéressante, pour de petits effectifs, sans les charges d'une boutique à gérer.

concept des micro magasins 3 petits pois

Une idée originale qui permet de donner du sens à la consommation. Une initiative complémentaire de celle d'Abonéobio qui permet de raisonner ces achats pour limiter les transports, privilégier les produits bio tout en restant accessibles à tous, soutenir de petits producteurs, offrir des produits de qualité qui donnent du sens à la consom'action...

Lire d'autres articles sur abonéobio sur une consommation durable, responsable et partagée, sur les tendances en matière de consommation, sur les concepts innovants qui permettent d'acheter moins de produits de rejeter moins d'emballages, de réduire les transports et la pollution.

Merci au Blog D'abonéobio, mine d'infos pour tous les nouveau consommateurs !
http://www.aboneobio.com/blog/
A-L.P

jeudi 28 janvier 2010

Un bon article de la VoixduNord.fr

Des jouets toujours plus écolos et utiles

mercredi 27.01.2010, 05:04 - Ecrit par O. M. de La Voix du Nord.fr

Offrir un jouet qui sera utile et bénéfique à l'enfant. C'est désormais l'une des priorités des parents.

Cliquez ici pour accéder au contenu

S'il est écologique, « éthique » comme le disent les fabricants, c'est encore mieux. Voici les dernières tendances observées au salon du jouet. « Les parents veulent que leurs enfants tirent un bénéfice éducatif du produit quitte à oublier l'aspect fantaisie et purement ludique du jouet », remarque avec une pointe de regret Christophe Portal du cabinet de consultants NPD. Ainsi, on remarque dans les stands, des grandes marques se lançant dans le « home making » qui marche très fort outre-Manche, encore premier marché du jouet européen.

Faire ses chips, sa glace

Le hollandais Goliath va vendre à Noël prochain une gamme de produits d'électroménager pour enfants permettant de fabriquer des glaces, des smoothies et même des chips. Sentosphère lance sa fabrique de bonbons, de pâtisseries mais aussi de produits spa (shampoing, bain moussant) ! Les jouets écolos ont toujours la cote, mais les marques moyennes du secteur n'ont pas attendu cette vague verte pour vendre leurs produits. « Nous faisons fabriquer nos jouets de construction en bois en Bretagne depuis 1987, explique Christophe Fresnais, gérant de Mécabois. Notre bois provient de la région, tout comme nos transporteurs qui dépensent ainsi moins de carburant. Ne le dites à personne mais nous sommes aussi écolos par nécessité. »

Cerise sur le gâteau, ces jouets ne sont pas si chers (30 E euros une boîte de 180 mécabois à assembler). En plus, l'étiquette made in France fait bien mieux vendre que le made in China qui rebute une frange de consommateurs de plus en plus méfiants.


A-L.P

mercredi 27 janvier 2010

La crise a bouleversé les habitudes de consommation

Par Danièle Guinot/Le Figaro.fr
21/01/2010

Les Européens ne veulent plus acheter n'importe comment. Ils consomment moins mais autrement, le bio et l'occasion se développent.

Les Européens ne sont plus prêts à consommer à tout va comme par le passé. La crise est passée par là et a durablement modifié leurs habitudes, selon l'étude de l'Observatoire Cetelem réalisée en décembre 2009 dans douze pays du Vieux continent. «La crise a engendré chez les Européens des comportements rationnels : ils sont devenus plus prudents dans leurs achats, ont réalisé des arbitrages dans leurs dépenses et ont reconstitué une épargne de précaution», souligne l'Observatoire Cetelem.

L'enquête montre ainsi que 34 % des sondés souhaitent augmenter leur épargne au cours des douze prochains mois, contre 22 % un an plus tôt. Un niveau qui n'avait plus été atteint depuis 2005.

«L'heure est au mieux-vivre. Le mieux consommer est préférable au tout consommer. La crise affirme le besoin de retrouver le juste prix et la qualité», explique Flavien Neuvy, responsable de l'Observatoire. Ainsi, les ménages du Vieux continent privilégient de plus en plus les produits «bio» dont l'offre s'est étoffée.

«En France, 37 % des ménages déclarent consommer régulièrement des produits bio», précise le Cetelem. A contrario, seuls 10 % des sondés disent acheter «fréquemment» des produits équitables ou achats responsables, parce que ceux-ci sont «chers» et l'offre n'est pas assez développée. C'est le Royaume-Uni, qui constitue le premier marché mondial du commerce équitable, avec 28 % de consommateurs réguliers.

Autre phénomène lié à la crise, les ménages n'hésitent plus à acquérir des produits d'occasion. 64 % des Européens ont ainsi acheté au moins une fois une voiture d'occasion, 60 % des produits culturels (livres, CD, films, jeux vidéos…), 43 % du textile (vêtements), et 33 % des jouets pour enfants.

A-L.P

Bijoux pour enfants toxiques !

Découverte de métaux toxiques dans des bijoux pour enfant

15.01.2010


Des bijoux pour enfant contenant du cadmium fabriqués en Chine ont été trouvé dans des grands magasins aux États-Unis
(Image: Radio86)

Des bijoux pour enfant contenant du cadmium fabriqués en Chine ont été trouvé dans des grands magasins aux États-Unis (Image: Radio86)

La qualité des produits made in China est une nouvelle fois remis en cause après la découverte de métaux toxiques dans des bijoux pour enfants aux États-Unis. L'agence chinoise de surveillance de la qualité a annoncé qu'elle allait lancer une enquête.

Les magasins américains Walmart et Claire's Stores ont indiqué avoir retrouvé du cadmium, un métal utilisé dans la composition des batteries et de plastics, dans des bracelets et des pendentifs importés de Chine. Les bijoux en question ont été retirés de la vente, a rapporté l'AFP.

Selon le China Daily, les tests effectués aux États-Unis sur quelques 103 bijoux bons marchés pour enfant ont montré que douze bijoux contenaient plus de 10% de cadmium et deux bijoux moins de 10%.

L'association chinoise des fabricants de jouet a refusé de commenter cette affaire sans avoir plus d'informations.

Selon une déclaration d'un officiel de l'administration générale chinoise de la supervision de la qualité, des inspections et de la quarantaine (General Administration of Quality Supervision, Inspection and Quarantine (AQSIQ)), nommé Song, au China Daily, plus d'information sont nécessaires avant de pouvoir établir des conclusions sur cette affaire. De plus, les autorités chinoises ont besoin de vérifier que les jouets ont bien été exportés de Chine via des canaux de transport légaux.

L'officiel Song a également déclaré que les bijoux pour enfant ne font pas partie de la liste des inspection à réaliser par les autorités chinoises et qu'ils n'ont donc pas été testé avant de quitter le territoire chinois.

Le China Daily a indiqué que ni les États-Unis, ni la Chine, n'ont de législation spécifiant les limites de cadmium contenu dans des biens de consommation.

Les risques encourus par une exposition au cadmium peut provoquer des cancers et engendrer des troubles mentaux.

Pour rappel, les produits fabriqués en Chine souffrent d'une mauvaise réputation suite à plusieurs affaires aux cours de ces dernières années touchant les jouets, la nourriture ou encore d'autres produits chinois. Le plus grand scandale mettant en cause les produits chinois s'est produit en 2008. Des milliers d'enfants avaient alors développé des calculs rénaux après avoir consommé du lait contaminé à la mélamine.

Source: China Daily, AFP
A-L.P

Breve "LE POINT"

Jouets Le père Noël est chinois

Voitures miniatures, hélicoptères, poupées, ours en peluche... Les deux tiers de la production de jouets dans le monde sont produits en Chine. Ce qui ne va pas sans problème. Régulièrement, dans l'Union européenne ou aux Etats-Unis, des produits sont retirés de la vente par souci de sécurité.


A-L.P

mardi 26 janvier 2010

Happy Ethic Garden !!!

Si le son tarde à se faire entendre cliquez ici !
http://www.vimeo.com/8116412

Un grand merci à Stoof pour la réal & à Tim pour le sound design !


A-L.P video